ECLAIREUSES ET ECLAIREURS LIBRES DU CONGO-BRAZZAVILLE

ECLAIREUSES ET ECLAIREURS LIBRES DU CONGO-BRAZZAVILLE

Jamborees Scouts Mondiaux

HISTORIQUE DES JAMBOREES

 

Le Jamboree est un camp qui rassemble tous les quatre ans tous les scouts et éclaireurs du monde entier.

 

1er JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1920

 

Olympia, Londres, Angleterre, 1920. 8.000 scouts de 34 pays répondent à l'appel. L'emplacement, une immense construction à toit de verre, couvrant plus de deux hectares dont le sol bétonné avait été couvert de terre pour les compétitions. Quelques participants non scouts: un alligator de Floride, un bébé crocodile de Jamaïque, un lionceau de Rhodésie, des singes d'Afrique du Sud, un éléphanteau, un chameau. Baden-Powell proclamé Chef scout du monde. "Que ce soit votre volonté, allons de l'avant, entièrement déterminés à développer parmi nous et nos garçons cette camaraderie, à travers l'esprit mondial de la fraternité scoute afin que nous puissions aider à apporter la paix, le bonheur dans le monde et la bonne volonté parmi les hommes" (citation de B.-P.)

 

2e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1924

 

Emerlunden, Copenhague, Danemark, 1924. Innovations: une semaine d'accueil dans des familles pour les scouts après le Jamboree; championnat scout mondial. Problèmes: public trop nombreux et le déluge! 4.549 scouts trempés, logés pour une nuit chez l'habitant. B-P est surnommé "Baden-Meister" (danois pour "maître-nageur"). Distribution de prix par B-P au stade de Copenhague. Ce Jamboree démontre que le Scoutisme n'est pas seulement un jeu mais aussi une contribution sérieuse au civisme dans le monde.

 

3e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1929

 

Arrowe Park, Birkenhead, Angleterre, 1929. Celui qui marque sa maturité. 50.000 scouts de 69 pays (320.000 visiteurs). B-P annonce l'ouverture en soufflant dans une corne de Kudu. La première Promesse scoute. B-P devient Lord Baden-Powell of Gilwell, C'est aussi le "Jamboree de la boue". La flèche d'or: une hachette est enterrée et des flèches de bois doré remises aux nations. "Maintenant, je vous renvoie dans vos patries portant le signe de la paix, de la bonne volonté et de la camaraderie pour tous les hommes. Désormais, la paix et la bonne volonté sont symbolisées par une flèche d'or. Continuez à répandre ce symbole afin que tous puissent connaître la fraternité entre les hommes" (B-P).

 

4e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1933

 

Gödöllö, Hongrie, 1933. 25.792 scouts. Le journal quotidien du Jamboree est imprimé en hongrois, anglais, français et allemand avec des articles dans d'autres langues. "Jamboreese" est un nouveau langage qui consiste principalement en des signes mettant en valeur un sourire heureux. Chaque groupe étranger a un "Cousin", un scout de l'endroit pouvant les aider dans la langue. Les scouts de l'air participent pour la première fois. Première sortie de timbres commémoratifs scouts. L'insigne du Jamboree: Le cerf blanc de Hongrie. "Considérez ce cerf blanc comme l'esprit du Scoutisme, allant de l'avant et toujours plus haut, vous conduisant toujours plus en avant et plus haut en franchissant toutes les difficultés et prêts à de nouvelles aventures." (B-P).

 

5e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1937

 

Vogelensang-Bloemendaal, Pays-Bas, 1937. 28.750 scouts de 54 pays. Expositions quotidiennes dans l'arène. Les éclaireuses utilisent l'arène pour souhaiter la bienvenue à Lady Baden-Powell, chef éclaireuse du monde. Le Jamboree le plus propre: 120 douches et 650 robinets. 71 ponts sur les canaux qui entrecoupent le camp. B-P a 80 ans. En présentant l'emblème du Jamboree, un "Jacob staff", B-P dit: "Maintenant le temps est venu pour moi de vous dire au revoir. Je veux que vous meniez des vies heureuses. Vous savez que beaucoup d'entre nous ne se reverront plus jamais dans ce monde."

 

6e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1947

 

"Le Jamboree de la paix". Moisson, France, 1947. 24.152 scouts sont présents. Dix ans se sont écoulés et B-P est décédé en 1941. Les haut-parleurs sont une innovation déplaisante de cette époque. Les scouts des Indes célèbrent l'indépendance de leur pays. Les compétitions figurent au programme. La marche finale s'effectue selon le modèle d'un nœud de carrick, le symbole du Jamboree. A la cérémonie d'ouverture, les scouts défilent par pays; lors de la clôture, chaque sous-camp porte à sa tête les nombreux drapeaux et bannières des scouts de tous les pays représentés dans son sous-camp.

 

7e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1951

 

Salzkammergut, Bad Ischl, Autriche, 1951. 12.884 scouts. La simplicité est la caractéristique principale de ce Jamboree. Sept tours ont été élevées, chacune représentant les Jamborees précédents. Quand le nom de chacun des Jamborees est annoncé, un drapeau est déployé sur la tour et le chant de son Jamboree entonné. Pour la première fois, des scouts allemands prennent part à un Jamboree mondial comme membres de l'Organisation mondiale. Un scout du Japon ne connaît aucune autre langue que la sienne mis à part le mot "Jamboree"; quand il vit depuis son avion des scouts agiter des drapeaux en signe de bienvenue sur l'aéroport autrichien, il sut qu'il était arrivé à bon port.

 

8e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1955

 

Niagra-on-the-Lake, Canada, 1955. Le Jamboree des nouveaux horizons. Le premier Jamboree mondial et le premier rassemblement international scout tenu hors d'Europe. 11.139 participants de 71 pays sont présents. Beaucoup d'innovations: toute la cuisine faite sur charbon de bois, la télévision, ainsi que l'ouragan Connie! Arrivée inhabituelle: deux baleiniers venant de Montréal par la rivière Ottawa, ont traversé le Canal du Rideau et le lac Ontario; trois scouts brésiliens ont fait le voyage en jeep. Des scouts néo-zélandais ont quitté leur pays quatre mois auparavant et parcouru plus de 45.000 km. L'hospitalité canadienne fait grande impression.

 

9e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1957

 

Sutton Park, Angleterre, 1957. Le Jamboree du Jubilé commémorant le 50e anniversaire du Scoutisme. Plus de 30.000 scouts de plus de 80 pays sont présents. Premier a incorporer un Moot routier et un "Indaba". L'année du centenaire de la naissance de B-P. Une station radioamateur opère depuis le camp. Un scout du Pakistan a fait le trajet à pied. Le journal quotidien "Jubilée Journal", contient 24 pages. Il y a eu l'habituelle, maintenant traditionnelle, nuit d'orage: "Jamborain". Un obélisque a été dressé à Sutton Park pour commémorer cet anniversaire du Scoutisme.

 

10e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1959

 

Mt. Makiling Philippines, 1959. Premier Jamboree mondial d'Extrême-Orient. 12.203 scouts venant de 44 pays. "Construire demain aujourd'hui". Un demi million de visiteurs en un jour. "Un Jamboree de Bambous": une ville de palmiers et de bambous. La réunion de l'Est et de l'Ouest, une révélation pour les deux. Le sourire philippin est inoubliable. Connaissant les caprices du temps lors des précédents Jamborees, les scouts français, prêts à toute éventualité, défilent en imperméables jaunes. Un Jamboree mondial n'est pas un spectacle avec des feux de camp, il est réel et vivant dans le cœur des garçons de toutes les nations.

11e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1963

Marathon, Grèce, 1963. 14.000 participants de 89 pays. Le prince héritier et le chef scout ouvrent le Jamboree. "Plus haut et plus grand."L'histoire classique revit: le Messager de Marathon, le Triathlon, les Travaux d'Hercule. Une tragédie: le contingent philippin périt dans une catastrophe aérienne, Les drapeaux du Jamboree sont en berne. Lors de la clôture, la flamme de Marathon est remise à un scout américain pour être rallumée à l'ouverture du douzième Jamboree mondial, quelque part en Amérique.

 

12e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1967

 

Farragut State Park, Idaho, U.S.A., 1967. Le second Jamboree mondial en Amérique du Nord. 12.011 campeurs venant de 105 pays. Le thème: "Pour l'amitié". Représentations dans l'arène, Skill-o-Rama, pistes d'aventures, jeux aquatiques sur le lac Pend Oreille, frissons et culbutes d'un vrai rodéo de l'Ouest et tout cela dans la splendeur des Montagnes Rocheuses.

 13e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1971

Asagiri Heights, Japon, 1971. 23.758 campeurs venant de 87 pays. Le thème: "Pour la compréhension". Beaucoup d'activités variées dans un camp au décor oriental dont le fond est le Mt Fuji. Temps agréable au début et à la fin, mais le Jamboree No. 13 est marqué par un typhon. En raison d'une sérieuse inondation, 16.000 scouts doivent être évacués pendant 48 heures. Excellents plans d'urgence des hôtes japonais et inoubliable hospitalité.

14e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1975

Au bord du Lac Mjosa, près de Lillehammer, Norvège, 1975. Appelé populairement "Nordjamb '75". 17.259 campeurs venant de 91 pays. Le thème: "Cinq doigts, une main", représentant l'union des cinq hôtes nordiques et des cinq régions scoutes en une seule fraternité. Randonnées dans les montagnes par des patrouilles internationales, activités sur le terrain, pistes nordiques, magnifique chœur, visite au musée de la culture à Maihaugen, tous les amusements d'une foire de campagne. Sa Majesté le Roi de Norvège ouvre le Jamboree. Visite également de Sa Majesté le roi de Suède et de Son Altesse Royale le prince héritier du Maroc.

 

JAMBOREE MONDIAL DE L'ANNEE – 1979

 

Lieu: le monde. Date: toute l'année 1979. Au lieu d'un seul Jamboree, l'Organisation mondiale déclare 1979 "l'Année mondiale du Jamboree", multipliant par mille le rayonnement d'un Jamboree grâce à plusieurs "Camps de l'Année mondiale du Jamboree" et à d'innombrables Jamboree-pour-tous (JPT) dans le monde entier. Le symbole du JPT représente les "vagues et l'amitié" qui s'élèvent des rassemblements internationaux de scouts et déferlent sur le globe, répandant l'esprit de la fraternité scoute. Le 15e Jamboree mondial, prévu en Iran en 1979 a été reporté.

 

15e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1983

 

Kananaskis Country, Alberta, Canada, 1983. Sur les versants des splendides Montagnes Rocheuses, 14.752 scouts de 106 pays sont réunis dans le Kananaskis, près de Calgary. Le thème: "L'Esprit vivra". Ce Jamboree marque la clôture des célébrations du 75e anniversaire du Mouvement scout et du 125e anniversaire de la naissance de son fondateur, Lord Baden-Powell. Les activités du Jamboree savent tirer parti des immenses possibilités des montagnes et de la vie sauvage de l'ouest canadien.

 

16e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1988-1989

 

Cataract Scout Park, New South Wales, Australie,janvier 1988. 14.434 participants de 84 pays. Le thème: "Rassembler le monde". Le premier Jamboree mondial tenu dans l'Hémisphère Sud, et la première des manifestations officielles du Bicentenaire de l'Australie. Piste d'assaut: la plus épuisante des activités du Jamboree et aussi, la plus populaire. Plus de 50 bus assurent le transport de près de 15.000 scouts de Cataract Scout Park à Thirroul beach pour le grand carnaval.

 

17e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1991

 

Parc National du Mt. Sorak, Corée, 1991. Avec près de 20.000 participants représentant 135 pays et territoires c'est la plus grande représentation jamais réalisée dans l'histoire du Jamboree Mondial, sur le thème: "Des pays, une seule terre". Pour la première fois depuis 1947, des scouts de Hongrie et de Tchécoslovaquie prennent part au Jamboree en tant que membres du Mouvement Scout Mondial. Des contingents de pays tels que la Biélorussie, la Bulgarie, l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la Roumanie, la Russie, l'Ukraine et la Yougoslavie, où le Scoutisme est en pleine renaissance ou en cours de création, sont aussi présentes. Le premier Village Mondial du Développement est la plus grande innovation de ce Jamboree. Le Jamboree reçoit la visite du Président coréen Row Taw-woo, de S.M. le roi de Suède et de Son Altesse Royale le prince Moulay Rachid du Maroc.

 

18e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1995

 

Flevoland (Hollande), Pays-Bas, 28.960 participants et membres du staff représentant 166 pays et territoires, y compris 34 pays non membres où le Scoutisme est en voie d'introduction ou de réintroduction. Cette représentation de pays n'avait encore jamais été aussi importante. Thème: "L'avenir est déjà là!". Points forts: le Prix de l'Amitié, une célébration interconfessionnelle sur le thème de la paix et de la non-violence; le deuxième Village Mondial du Développement avec le soutien des Associations scoutes, Organisations Non Gouvernementales et agences spécialisées des Nations Unies, notamment le Haut-commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés et l'UNICEF. Célébration du 50e anniversaire de l'ONU par un Forum Scout en communication satellite avec le Secrétaire Général de l'ONU Boutros Boutros-Ghali. Le Jamboree est inauguré par S.M. la Reine Beatrix des Pays-Bas et son époux, le Prince Claus. Le Jamboree reçoit la visite de S.M. le Roi de Suède, la Princesse Basma de Jordanie, Mme Sadako Ogata, Haut Commissaire aux Nations Unies pour les Réfugiés, qui inaugure le Village Mondial du Développement.

 

19e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 1998-1999

 

Picarquín, Chili, 1998-99. Les contreforts des Andes en toile de fond servent de décor au 1er Jamboree Scout Mondial jamais tenu en Amérique Latine; le dernier Jamboree du siècle. Ouverture officielle par le Président du Chili, Eduardo Frei. Participation de 30.948 scouts, responsables et membres du staff de 157 pays et territoires. Le thème du Jamboree "Ensemble bâtissons la paix" est affermi par le 3e Village Mondial du Développement, agrandi et amélioré, avec la participation de 11 agences des Nations Unies et la signature d'un protocole d'accord sur les mines antipersonnel entre Handicap International et le Scoutisme mondial. Ce Jamboree met l'accent sur l'éducation des scouts à propos du monde et de ses problèmes et démontre que les scouts peuvent faire et font la différence.

Grâce à l'aide de plusieurs contingents, l'opération de solidarité "Los Andes" permet la participation de 56 pays et territoires. Pour la première fois, des scouts amérindiens d'Amérique Latine participent au Jamboree, avec le soutien de l'UNESCO.

 

20e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 2002-2003

 

Le 20e Jamboree Scout Mondial en Thaïlande a été l'événement phare de notre Mouvement, du 28 décembre au 7 janvier 2003. Plus de 24.000 scouts - filles et garçons, responsables et équipe internationale de service - de 147 pays et territoires, ont participé à l'événement, au bord de la mer, pour vivre ensemble selon la devise : Partageons notre Monde, Partageons nos Cultures. Un programme d'activités très varié était proposé aux participants, leur offrant des moments d'amusement, l'opportunité de développer de nouvelles compétences, de se faire de nouveaux amis, et d'aider les communautés proches.

Un grand Village Mondial du Développement (VMD), animé par 50 organisations, proposait un forum dont le but était d'amener les participants à mieux comprendre les problèmes mondiaux. C'est le Directeur Général de l'UNESCO, Koïchiro Matsuura en personne, qui a inauguré le VMD. Il y avait d'autres points forts à ce Jamboree, tels que le Carrefour des Cultures, Tiens bon la Vague, Notre Patrimoine, Explorer la nature, la Cité des Sciences, la Journée de Service dans la Communauté et les Tournois. 12 religions (un chiffre record) ont célébré leur service religieux pendant cette période et près de 80 % des participants ont suivi la célébration inter-religieuse du 1er janvier.

L'opération Sattahip a permis de financer la participation de 247 scouts de 93 pays en voie de développement, grâce aux frais d'inscription du Jamboree et à des dons provenant de plusieurs Associations scoutes.

 

21e JAMBOREE SCOUT MONDIAL – 2007

 

Royaume-Uni. Le 100 eme anniverssaire du scoutisme

 

 



14/01/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres